05 octobre 2005

Quand ma fille

Puisque ma fille est un sujet qui fait rire beaucoup de monde. Voici la suite des aventures d'hier. Juste histoire de prouver  que l'imagination n'est pas proportionnelle à l'âge (ou alors inversement proportionnelle). Après sa sieste, la miss est venue me rejoindre dans le bureau. Elle voulait jouer avec ses tampons encreurs (pas les autres. Pas encore). Je lui donne l'objet de son désir, avec une feuille et je pianote sur mon ordinateur. Il ne restait que peu de temps avant d'aller chercher son frère à l'école. Je ne... [Lire la suite]
Posté par phany à 12:08 - - Commentaires [10] - Permalien [#]

04 octobre 2005

Quand ma fille

Quand ma fille veut jouer au petit mec, ça donne cela : elle file aux toilettes, descend son pantalon sur ses chaussettes, met le pot entre ses jambes et tente un pipi debout...Biensûr, le résultat n'est absolument pas le même que celui obtenu par son frère!!! Le pipi crée une jolie flaque sur le sol, le pantalon est trempé, les chaussettes sont à essorer...et par un miracle absolu un peu de pipi trône dans le pot. L'extase absolue...Le pied : elle a fait pipi debout. Elle est hilare. Moi, moins. Autre version du même acte. Ce... [Lire la suite]
Posté par phany à 14:16 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
30 septembre 2005

Mercredi midi : acte 2.

Le mercredi jour des grandes discussions philosophiques. Nous parlions, mercredi dernier, à table du petit cousin de mes enfants qui va bientôt avoir un an : Florian. Nous étions dans le thème des bébés : les bébés boivent le lait de leur maman et vomissent après (ça c’était Florian), les bébés au début sont dans le ventre de leur maman, puis ils sortent. "Et oui, Léanne a été dans mon ventre et oui Clément a été aussi dans mon ventre, et oui, vous avez bu du lait…" Puis Clément très sérieux m’a regardée et m’a... [Lire la suite]
Posté par phany à 07:29 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
29 septembre 2005

Le mercredi midi : acte 1.

Petit moment de bonheur : le repas du mercredi midi avec mes enfants. Petit  repas intime, juste nous trois. Nous prenons le temps, rien ne nous presse, nous discutons de choses et d’autres. Nous abordons les grands sujets philosophiques du moment : l’école et la cour de récréation, les copains et copines (pas encore les amoureux et les amoureuses). Nous nous attablons devant le fromage et pendant que je prépare des tartines beurrées recouvertes ou non du fromage indispensable dans notre maison : le vieux pané ; je déguste... [Lire la suite]
Posté par phany à 18:29 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
27 septembre 2005

Trop beau pour durer.

C'était trop beau. Trop beau pour durer. Cela faisait bien trop longtemps que ma nourrice ne s'était pas plainte. Les nourrices nous les épuisons.La première, celle qui a gardé Clément quand il était petit, était vraiment super. Une perle d'Amour que je regrette encore. A cette époque là, mon fils devait être un ange, car jamais elle ne s'est plainte. Elle a malheureusement déménagé peu après la naissance de Léanne.La deuxième était forcément moins bien que la première (elle avait tant de qualités), mais elle était... [Lire la suite]
Posté par phany à 18:49 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
27 septembre 2005

Petit encas.

Prise d’une bonne résolution devant ce blog laissé à l’abandon depuis quelques jours, je décide de m’atteler à la tâche, avec une crainte lancinante : qu’écrire ? Je fouille les méandres de mon cerveau pour dégoter un sujet un tant soit peu intéressant …BOF…Pas de scoop ! Pas de scènes de ménage, pas de grosses bêtises enfantines, pas de cancans professionnels…Rien de croustillant à se mettre sous la dent. Pas même un petit morceau de biscotte. A peine quelques miettes (mais bon, j’en connais une qui avec des miettes, a fait un... [Lire la suite]
Posté par phany à 18:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

20 septembre 2005

Rencontre inattendue

Hier, je devais aller au gymnase avec mes élèves pour une séance de gymnastique. Tout le monde n'arrêtant pas de me dire du bien de l'animatrice, j'y allais de bon coeur, veillant sur mes ouailles encore peu disciplinés. Après les consignes d'usage, nous voilà entrant dans le nouveau gymnase de la ville (l'ancien avait été brûlé...) Le gardien me dit : "C'est par là, vous prenez la porte rouge sur le mur rouge" ???? Et "oui, monsieur, certainement, mais où est donc cette porte ? " Devant mon inaptitude à trouver... [Lire la suite]
Posté par phany à 18:41 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
20 septembre 2005

secrets nocturnes

La télévision s'éteint. le salon est plongé dans le noir. Je monte à l'étage. Doucement. Mes pieds rencontrent le parquet. J'essaye de ne pas faire de bruit. Parfois j'entends le froissement de mon pantalon qui résonne dans le silence. J'ouvre la porte de la chambre de mon fils. Il est là endormi, prêt à tomber du lit. Je le reborde. Je ne peux m'empêcher de le regarder dormir. Mes mains caressent ses cheveux, mes lèvres déposent un baiser. Et ce soir là, je pense qu'il ignore tout de ces petits bisous du soir. Il ignore que... [Lire la suite]
Posté par phany à 07:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
15 septembre 2005

Petits trolls de maison

Ma maison est habitée par des trolls coquins qui cachent et cachent sans relâche des objets aussi inutiles qu'utiles. Ils nous laissent la désagréable impression de perdre la boule. Mais où ai-je mis les doudous de mon fils ? me disais-je l'autre jour. Je me voyais les prendre et puis plus rien. Forcément une petite bête perfide était passée par là. J’ai même pensé accuser ma fille. Alors j'ai refait toutes les pièces …mais rien...Et voilà que le soir, j'aperçois les doudous qui trônent patiemment sur la commode de la chambre de mon... [Lire la suite]
Posté par phany à 07:39 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
14 septembre 2005

Il y a des jours

Il y a des jours…des jours comme ça… (ça me rappelle une chanson) où l’on ferait mieux de rester au lit. C'était hier. 3 H 30 : cris plaintifs de la cadette, comédienne de talent, qui dans sa traversée nocturne du désert  s’est assoiffée. Petite réhydratation et gros dodo. J’en ai profité pour faire un peu de sport : monter et descendre les escaliers en pleine nuit (encore plus sportif : en rajoutant un handicap, sans lumière). Un peu de sport ne nuit pas à la santé même à 3 heures du mat. 6 H 10 : l’aîné se... [Lire la suite]
Posté par phany à 07:45 - - Commentaires [11] - Permalien [#]