Les vacances ne sont pas encore finies mais on est plus proche de la fin que du début.

Notre séjour à l'île d'Oléron fut reposant, chaud, amical. Très bonne coupure comme toujours.

La semaine dernière j'ai fait quelques examens médicaux : radio du thorax et échographie pelvienne, ainsi que ma prise de sang.

Aucune anomalie n'a été détectée (si ce n'est, m'a dit l'échographe, un angiome bénin au niveau du foie), donc me voilà rassurée. Ma prise de sang est elle aussi quasi parfaite. Mon taux thyroïdien est encore un peu bas, mais il a remonté depuis juin dernier, donc, je pense que mon médecin confirmera que l'on continue de surveiller sans redonner de médicaments.

Quant à mon dosage hormonal prescrit par ma gynécologue, il confirme bien que je suis en ménopause... pfff ménopausée à 44 ans ! 

Demain, j'ai un rendez-vous avec l'oncologue.

Je serai ainsi débarrassée de mes rdv avant la rentrée des classes, prévue pour les enseignants vendredi prochain. 

Je suis déjà repassée dans mon école et depuis mon retour (et même pendant mon séjour sur l’île d’Oléron), je prépare ma reprise. Histoire de ne pas me sentir débordée la semaine de la rentrée.

Et puis, c’est toujours agréable de préparer des nouvelles choses et de remettre son cerveau en route.

Je pense que la semaine prochaine, j’irai faire à nouveau quelques petits sauts dans ma classe. J’ai besoin de me réapproprier les lieux.

La rentrée approche pour tout le monde : pour ma fille qui reprendra lundi le chemin du lycée et pour mon fils qui ira sur Boulogne Billancourt faire son BTS. Il est prévu qu’il emménage chez ma belle-mère qui a une petite maison au fond de son jardin, afin de lui raccourcir un peu le temps de trajet. On laisse passer les premières semaines et l’on verra s’il faut envisager une autre solution.

Il va donc nous « quitter » pour la semaine. Une autre étape à franchir. Il a déjà fallu que « j’accepte » qu’il prenne sa voiture seul pour des trajets un peu plus longs. J’ai pris sur moi... il faut bien les laisser grandir.