J'ai décidé.

J'ai longtemps tergiversé, espéré, envisagé.

Mais il m'a fallu me rendre à une évidence : je ne récupère pas aussi bien que ce que je pensais. 

Je vais bien dans l'ensemble, la fatigue n'est vraiment plus la même que pendant les chimios, mais mon corps n'a pas encore tout oublié et c'est somme toute bien normal.

Mes nuits ne sont toujours pas top, suite aux problèmes neuropathiques.

J'ai toujours l'envie de reprendre qui me titille. Seulement, voilà, je ne sais pas si dans deux mois j'aurai complètement récupéré.

Alors j'ai décidé d'y aller doucement (mais sûrement). je vais donc demander à reprendre mais avec un mi-temps pour finir cette année scolaire. Je me garde le grand plongeon pour septembre.

Je crois que ce serait plus raisonnable. 

J'ai contacté l'académie ce matin (autre façon de ne plus procrastiner). Il faut que je formule une demande écrite, avec un certificat médical de mon médecin. Ensuite je serai à nouveau convoqué pour une expertise médicale.

Je vais m'en occuper dès la semaine prochaine.

 

J'ai passé mercredi matin mon premier scanner (cervical). J'avais rdv à 9 heures mais je suis partie à 7 h 40 car la nuit de mardi à mercredi est celle des belles chutes de neige. Il y avait peu de monde sur la route. J’ai évité les petits axes. Tout le monde roulait au pas pais ça avançait (surtout avec des pneus neige). Je n'ai pas les résultats (j'y retourne lundi matin pour un scanner abdomino pelvien) mais le médecin a eu la gentillesse de venir me voir, alors que je me rhabillais dans la cabine, pour me dire qu'à première vue, il n'avait rien constaté d'anormal. Je le remercie pour ce geste.

A dire vrai, je ne suis pas trop inquiète car lors de ma dernière prise de sang, on a mesuré un taux d'antigènes particuliers relatifs aux cancers et pour la première fois depuis des mois il était en dessous de la norme. Je suis donc plutôt sereine.