Voilà ! C'était aujourd'hui ma dernière séance de radiothérapie. C'est étrange. Je n'arrive pas complètement à me réjouir. Je crois qu'une partie de moi, sait que ce n'est pas encore complètement terminé. Le traitement est fini, c'est certain, mais il reste encore cette épée de Damoclès au-dessus de ma tête. Ce n'est pas pour rien que l'on n'emploie pas le mot guérison. Et puis, je vous l'avoue au risque de me répéter, j'appréhende le résultat du test génétique que je devrais passer le 26. 

Mais je crois aussi, qu'à un moment donné, il va bien falloir que j'évacue la pression de ces derniers mois. Cela semble assez fréquent comme réaction au dire de mon radiothérapeute. et je m'attendais à réagir ainsi de toute façon.

J'ai donc dit au revoir à la super équipe du centre de radiothérapie. Quelques chocolats, une petite carte de remerciement et une accolade chaleureuse avec une des manipulatrices. C'est que nous nous sommes vues très souvent au cours de ces deux derniers mois ! 

Les vacances scolaires arrivent bientôt et c'est une bonne chose, j'aurai de la compagnie à la maison (en dehors de celles de mon chien et du cochon d'Inde). je suis également ravie de voir les fêtes arriver et de faire une trêve médicale. Je reverrai mon oncologue et le chirurgien en janvier, tranquillement. Et maintenant que le rythme médical quotidien s'arrête il va falloir que je m'occupe sérieusement de mes soucis de fourmillements dans les mains qui s'accentuent plus qu'ils ne diminuent.

Souffler. Se détendre doucement et continuer d'avancer jusqu'à la reprise du travail.