La routine s'installe tranquillement.

Les vacances sont finies et les enfants ont repris le chemin du lycée. 

Je poursuis tous les jours ma radiothérapie. Pour le moment, je n'ai pas de douleurs locales et tout va bien de ce point de vue là.

J'ai toujours par contre des douleurs aux niveaux des membres supérieurs qui perturbent mon sommeil la nuit. J'ai appelé l'hôpital de jour aujourd'hui et je revois l'oncologue lundi prochain. Selon toute vraisemblance, il s'agirait bel et bien d'un effet secondaire du Taxol (première cure de chimio, que j'ai terminé en juin ! ). J'avoue que si il y avait un moyen de soulager tout cela, je serais ravie.

Novembre c'est aussi le mois des anniversaires.

Ma fille a fêté ses 15 ans le 1er, dans la joie et la bonne humeur (on ressouffle les bougies samedi soir). 

Hier c'était une grande copine d'il y a 20 ans.

Aujourd'hui c'est ma mère. Ah, ma mère... Pas top en ce moment ( avais-je besoin de cela ? mais commande-t-on cela ?). Je vais passer la voir cet après-midi et j'y retournerai vendredi pour la conduire à un examen médical (Je vais devenir une pro du médical en tout genre).

Demain c'est une amie "virtuelle" qui soufflera ses bougies.

Le 17 ce sera au tour de ma grand-mère : 93 ans. Des soucis de santé elle-aussi qui l'ont conduite à aller en maison de retraite. Difficile de poursuivre une vie autonome quand on a perdu la vue. Elle semble s'y plaire et c'est l'essentiel. 

La ronde des anniversaires de novembre s'arrêtera là. Puis décembre viendra. je soufflerai à mon tour les fameuses bougies. Cette année j'appellerai ma soeur, née le même jour que moi, à un an d'intervalle, pour lui souhaiter le sien (ce que je n'avais pas fait l'an passé).

Décembre me laisse songeuse. Ce sera la fin de la radiothérapie. Le rythme médical s'allègera enfin. me sentirais-je guérie ? 

En attendant, les décorations de Noël sont déjà là. Les catalogues de jouets vont arriver. Et je me félicite d'avoir des grands enfants et ne plus avoir à foncer au magasin pour récupérer Le Jouet qu'il faut avoir !