jardin secret

10 novembre 2018

Semaine de rentrée.

Reprise faite. Sensation étrange que les vacances sont déjà loin. Retour directe dans la réalité de la vie de la classe, lundi matin dès 9 heures, lorsqu' un élève a vomi en classe (j'adore !). Il avait déjà vomi le matin, chez lui mais comme il y avait la photo de classe, il est tout de même venu... pour repartir assez rapidement toutefois. 

Une semaine au rythme du boulot donc, avec une parenthèse médicale.

Rationnel contre séquelle psychologique.

Douleur le week-end dernier au niveau du sein gauche, tiraillement sous l'aisselle aussi. Il n'en faut pas plus pour que deux parties de moi se combattent. 

La rationnelle, qui dit :  "non, on ne va pas psychoter et imaginer le pire, là où il y a deux ans, on ne serait même pas allée voir un médecin !"

La "meurtrie" qui se dit : "Et si ..." et qui commence à regarder sur internet.

C'est donc la raisonnable qui a pris le dessus. Laissons le médecin trancher.

Rendez-vous pris mardi dernier. J'explique ma "dualité" au médecin, avec cette affreuse sensation de lui faire perdre son temps. Mais il est resté souriant et compréhensif... et rassurant. Douleurs intercostales m'a-t-il dit après examen et explications. 

Très bien cela me convient et me rassure d'autant que les douleurs se sont estompées. Au passage, il en a profité pour me faire une ordonnance pour revérifier le taux de mes hormones thyroïdiennes.

Cela m'a tout de même poussée à prendre mon rendez-vous avec ma gynécologue (il fallait que je le fasse de toute façon). Ce sera mardi prochain.

En décembre, c'est le chirurgien que je dois revoir.

Voilà pour  la parenthèse médicale.

Hier soir, fut d'une autre trempe. Sortie concert entre amis. Nous sommes allés voir Bénabar au grand Rex à Paris. J'ai adoré et me suis bien amusée. Que cela fait du bien ! 

BENABAR

La vie parisienne, grouillante me laisse toujours perplexe. Si je l'apprécie ponctuellement, je ne sais pas si je l'apprécierais au quotidien. 

Posté par phany à 17:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


01 novembre 2018

D'octobre à novembre.

Octobre s'est achevé sous le froid, la pluie et le vent.

Notre trajet de retour, dimanche dernier, nous aura fait voyager à travers le brouillard, la neige, la pluie et le vent. Seul le soleil manquait à l'appel. Mais je ne me plains pas, il aura été généreux durant ma semaine de vacances dans le sud, ce qui m'a permis de croiser quelques insectes plutôt "estivaux".

DSC09735

Petite visite à Sète également sous un grand ciel bleu mais aussi à Albi, lorsque la météo commençait à décliner. J'ai visité avec plaisir le musée Toulouse Lautrec.

Coup de coeur pour cette reproduction : 

Femme qui tire son bas - Henri de Toulouse-Lautrec

L'avant dernier jour, je suis allée rendre visite une fois de plus à ma grand-mère, comme une collectionneuse de beaux moments ne sachant pas quand seront les prochains.

Etait- ce parce que c'était le matin, en tout cas, je l'ai trouvé en bien meilleure forme que lors de mes visites précédentes et même si de temps en temps elle partait "ailleurs", j'ai pu néanmoins davantage parler avec elle. Cela m'a réconfortée. J'ai adoré sentir la douceur de sa peau sur mes lèvres quand je lui ai dit au revoir. Est-ce que toutes les personnes âgées ont la peau aussi douce ? 

Octobre rose est fini.

Aucun texte alternatif disponible. Le orange est ressorti pour quelques jours.

Novembre débute dans la grisaille et la pluie. Mais chez nous, novembre débute toujours par un événement "important" : l'anniversaire de ma fille, 16 ans aujourd'hui.

Une tarte au citron meringuée pour la circonstance. Repas simple à 4. Elle ressoufflera ses bougies dès dimanche prochain. Il faudra alors que je cuisine bien plus qu'une simple tarte au citron pour régaler les convives.

Ma mère va bien en ce moment. C'est suffisamment appréciable pour que je le note. J'ai rencontré son nouveau psy mardi dernier. Elle poursuit son traitement au lithium. Par contre, il a arrêté progressivement l'anti dépresseur. C'est une très bonne chose. Elle ne prend plus d'anxiolitique non plus depuis 15 jours et veut essayer de diminuer son cachet du soir pour dormir. Je la surveille "du coin de l'oeil"pour vérifier que l'on ne passe pas non plus dans une phase "trop haute". Il faut trouver le juste équilibre. Je vais savourer ces instants de tranquillité retrouvée.

Dans quelques jours, il faudra retrouver le chemin du travail. Je prépare déjà tout cela. Le lundi de la rentrée, ce sera la photo de classe ! Il va falloir que je me fasse belle :)

Deux mercredis matins travaillés sont prévus en ce début de novembre. Encore des documents à remplir, pap, ppre et j'en passe ... les D4 et les D1... 

Et puis le premier conseil de classe aura lieu. J'ai adoré une des questions transmises  par les parents élus : 

Concernant les invitations pour les anniversaires, peut-on les remettre aux maîtresses, ou les enfants les distribuent-ils eux-mêmes? 

Euh... comment dire ? On peut faire les gâteaux aussi et gérer les anniversaires à domicile si cela arrange tout le monde !!!! 

N'importe quoi ! Mais bon, si c'est la seule question qui les taraude, c'est que nous faisons bien notre travail (à part la distribution des cartes d'anniversaire, cela va s'en sans dire !)

 

 

 

Posté par phany à 19:12 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

22 octobre 2018

La revoir.

Je suis arrivée hier dans le sud, chez mon père, après plus de 800 km de route. Ma fille me tenait compagnie, musique Kpop au rendez-vous, puis lorsque ses écouteurs étaient sur ses oreilles, j'ai pu découvrir le dernier album d'Yves Jamait écouté en boucle. Un peu d'Obispo aussi... alors que je ferais mieux de réviser le dernier Bénabar avant d'aller le voir en concert en novembre prochain.

Sur ma table de chevet , un livre. Un livre conseillé par ma fille et au programme de la première : Incendies de Wajdi Mouawad. J'aime bien quand les livres lus par ma fille finissent sur mon chevet. Ce n'est pas le premier. Je ne l'ai pas encore fini, même si il n'est pas bien épais. Un peu fatiguée ces derniers temps, alors le traditionnel temps de lecture du soir, s'amoindrit au profil de quelques minutes de sommeil en plus. Précieuses minutes.

Je plante le décor.

Je le plante et cela m'évite d'aller directement sur le besoin de m'exprimer de ce soir. Je suis allée voir la grand-mère à sa laison de retraite en fin de journée. C'était ma motivation principale pour prendre la route. Je sais que là aussi les minutes partagées sont précieuses et rares. Je l'avais vue en avril dernier. Je l'avais déjà trouvée changée. Quelques mois agissent différemment selon l'âge. A presque 94 ans, ils sont brutaux. Elle somnolait sur un fauteuil, dans la salle de repos, loin du monsieur qui criait dans son micor le numéro 48 pour le traditionnel loto du lundi qui réunit bon nombre de locataires de la maison de retraite. Elle a maigri ma grand-mère. c'est la première chose que j'ai vue. Ses jambes qui me paraissaient si fines sur ce fauteuil. Son visage est plus mince aussi. Ces derniers problèmes de santé ont laissé des traces. Elle va mieux selon ma soeur. Je veux bien le croire mais les stigmates sont là. Le temps fait son oeuvre. Elle part, plus vite qu'avant, semblant sombrer dans un léger sommeil au milieu d'un conversation, avant de se reconnecter avec nous quelques instants, quelques brefs instants, où je la retrouve presque.

Je ne suis pas dupe, je sais que c'est la vie, que je dois me préparer, que ce sera alors dans l'ordre des choses. Depuis qu'elle est dans cette maisone retraite, je la perds peu à peu. Avant je pouvais la contacter régulièrement au téléphone, mais maintenant, son audition lui joue des tours aussi... ce petit lien de la voix à l'autre bout du fil s'est rompu. C'est comme si, elle s'éloignait peu à peu. Dans un autre monde, dans son monde. De quoi est-il fait ? Y ai-je une place ? Question bien égoÏste en soi.

Je vais savourer ces quelques minutes de contact. Garder en souvenir, la douceur de sa peau quand mes lèvres y déposent un baiser. 

 

 

Posté par phany à 21:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

07 octobre 2018

Quelques mots... et au lit !

Les semaines se suivent et se ressemblent parfois. 

J'ai du mal à avoir des nouvelles de ma grand-mère. Ma soeur est trop souvent aux abonnés absents. Mercredi dernier, je l'ai à nouveau appelée sur son portable. Mon beau frère m'a répondu. J'ai eu quelques nouvelles par son intermédiaire.  Ma grand-mère est fatiguée et fatigable. Je ne sais pas si elle aura la force de se battre. Ni même l'envie.

Mercredi soir, je disais à table que j'appelerai sa maison de retraite le lendemain midi pour avoir d'autres nouvelles. Ma fille m'a devancée. Elle a appelé, elle-même. Cela m'a surprise, elle qui est plutôt timide. Lorsque je lui ai dit le soir, elle m'a avoué avoir répété longtemps son message. Je suis fière d'elle et de ce petit geste. La maison de retraite a confirmé que ma grand-mère était très fatiguée et qu'il fallait souvent la solliciter.

Je vais descendre dans le sud pour les prochaines vacances. 

Le week-end s'achève et je me sens fatiguée aussi (pas autant qu'à 94 ans !). Je vais achever cette note et me glisser sous la couette pour lire.

Je lis, mais parle peu de mes livres ces derniers temps. J'attends qu'un ouvrage me "transporte", mais le dernier Blondel m'a déçue. 

Octobre rose a commencé. Je crois que je serai fidèle à ce rdv pendant très longtemps maintenant. Certains causes me touchent plus. C'est un peu égoïste en fait quand on y pense. Il faut attendre que la maladie frappe à votre porte, pour ouvrir un peu les yeux. Mais mieux vaut tard que jamais, non ?

Relire ma note, me fait remarquer que j'écris sur un peu tout sans grande transition entre les sujets. 

Je ne me sens pas la fibre "écrivaine" ce soir. Parfois les mots viennent plus facilement.

 

Posté par phany à 21:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

30 septembre 2018

Brèves du soir

Les jours filent. Je me suis rendue compte cet après-midi, que je n'avais pas écrit dans mon journal intime depuis le 9 septembre. Le temps passe trop vite, entre le boulot, la maison, "fillette" à aider en math et en physique, les courses... et j'en passe.

Je ne sens pas ma mère particulièrement en forme. Je ne sais pas trop quoi faire à nouveau.

Ma grand-mère, n'est pas très bien non plus. Ma soeur m'a appelée la semaine dernière pour me dire qu'elle était très fatiguée. Je sais qu'il faut que je me prépare (un jour où l'autre) à une mauvaise nouvelle. La voir en avril dernier, m'avait déjà fait monter les larmes aux yeux. Ce sentiment que la vie est fragile et éphémère. Et encore plus lorsque l'on a passé depuis quelques années le cap des 90 ans. 

Cette note, je le sais, sera courte. Quelques mots brefs pour aller à l'essentiel.

Posté par phany à 21:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


24 septembre 2018

A quoi pense-t-elle ?

Quand je la croise, je me demande à quoi elle pense en moi voyant. Se dit-elle "pourquoi est-elle toujours là et pas ma maman?". Je ne sais pas. 

Dès que je la vois, je mesure ma "chance" et sa tristesse.

Laetitia est au CM2 et elle a perdu sa maman cette année d'un cancer. Je vous en avais déjà parlé.

Aujourd'hui, Laetitia pleurait dans la cour, seule contre la vitre. Je suis allée la voir pour comprendre ses larmes.

"Ma maman me manque" m'a-t-elle dit. J'ai pris sur moi de refouler mes propres larmes pour tenter de la consoler. Il n'est pas simple de trouver les bons mots.

Je lui ai dit ceux que j'aurais aimés que l'on dise à mes enfants, si j'avais dû partir trop tôt ... "Ta maman voudrait te voir heureuse, elle voudrait te voir joyeuse... c'est normal, qu'elle te manque, c'est normal que tu pleures mais pense à tous les bons moments que tu as passés avec elle". Ce sont des mots. Ils sont peu de choses quand on a perdu sa maman.

 

Posté par phany à 18:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

09 septembre 2018

Par une douce soirée

20180909_203857

20180909_204345 (1)

20180909_205412

20180909_204345

Posté par phany à 21:22 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

01 septembre 2018

Comment ça, vous n'avez pas lu le BO de juillet 2018 !!!!

Le mot fleurit partout. Ici sur canalblog, sur les pages facebook, dans les magasins et magazines... le mois de septembre est définitivement lié à la rentrée, même si dans les faits beaucoup sont déjà "rentrés" avant.

Dans l'éducation nationale, il y a la rentrée et la prérentrée. L'éducation nationale aime l'usage des préfixes.

Et l'éducation nationale est une girouette qui tourne, non pas au gré des vents mais au gré des ministres et gouvernement d'une façon générale.

Lors des  nouveaux programmes de 2016, on a vu apparaître des mots nouveaux en grammaire : prédicat (qui a fait les choux gras des médias), complément de phrase (à la place de compléments circonstanciels, complément du verbe ( COD, COI...). Qui dit nouveaux termes, dit consignes différentes (même si sur le fond, ça ne changeait pas grand-chose) et tout cela implique : nouveaux manuels scolaires avec les nouveaux programmes de 2016.

2016, nous sommes d'accord c'était il y a tout juste deux ans. Deux ans, ce n'est pas grand-chose. A peine le temps pour tout le monde d'intégrer les derniers changements.

Sauf que... en juillet un coup de vent a dû souffler dans les bureaux de l'éducation nationale et c'est ainsi qu'est né un document : Réajustement des programmes – BO du 26 juillet 2018.

Je ne vais pas rentrer dans les détails de ce document. Pour faire simple il modifie les programmes ( pas tout, juste quelques points). Ainsi, on nous demande de mettre au placard : prédicat, complément du verbe et complément d'objet pour retourner à l'ancienne terminologie.

Je dois être une bien mauvaise enseignante, car je n'avais pas eu connaissance de ce BO (et je ne suis pas la seule), Mais j'ai des côtés très pro qui font que je bosse pendant mes vacances : préparer les progressions, revoir la mise en forme des leçons.  Je suis ravie... il faut aujourd’hui que je modifie à nouveau mes leçons, mes consignes etc...

Je me félicite juste de n'avoir commandé aucun nouveau manuel en français suite aux changements de 2016 car ils sont au bout de deux ans obsolètes...

A se demander si l'éducation nationale ne serait pas de mèche avec les éditeurs :)

Bientôt on verra apparaitre des manuels avec la mention : Manuels conformes aux nouveaux programmes de 2016 et au réajustement des programmes du BO de 26 juillet 2018.

Alors comment vous dire... je suis ressortie de mon école un brin agacée. J'adore être prise pour une cruche malléable à souhait. Et puis la perspective de dire aux parents à ma réunion de rentrée, que l'on change encore les termes pour revenir aux anciens me réjouit grandement ! Et imaginer ce qui doit se passer dans la tête des élèves ! !

Je ne suis pas là pour dire si tel ou tel mot était plus judicieux que l'autre ou si la notion de prédicat était importante. Mais bon sens, qu'on arrête ces petits jeux ! 

C'est exactement la même chose avec la lecture.

Syllabique, puis non globale, un petit mixte avec la semi-globale et puis non, retour à la syllabique.

C'est pire d'un défilé de mode dans l'éducation nationale ! 

 

Posté par phany à 16:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

26 août 2018

la rentrée approche

Les vacances ne sont pas encore finies mais on est plus proche de la fin que du début.

Notre séjour à l'île d'Oléron fut reposant, chaud, amical. Très bonne coupure comme toujours.

La semaine dernière j'ai fait quelques examens médicaux : radio du thorax et échographie pelvienne, ainsi que ma prise de sang.

Aucune anomalie n'a été détectée (si ce n'est, m'a dit l'échographe, un angiome bénin au niveau du foie), donc me voilà rassurée. Ma prise de sang est elle aussi quasi parfaite. Mon taux thyroïdien est encore un peu bas, mais il a remonté depuis juin dernier, donc, je pense que mon médecin confirmera que l'on continue de surveiller sans redonner de médicaments.

Quant à mon dosage hormonal prescrit par ma gynécologue, il confirme bien que je suis en ménopause... pfff ménopausée à 44 ans ! 

Demain, j'ai un rendez-vous avec l'oncologue.

Je serai ainsi débarrassée de mes rdv avant la rentrée des classes, prévue pour les enseignants vendredi prochain. 

Je suis déjà repassée dans mon école et depuis mon retour (et même pendant mon séjour sur l’île d’Oléron), je prépare ma reprise. Histoire de ne pas me sentir débordée la semaine de la rentrée.

Et puis, c’est toujours agréable de préparer des nouvelles choses et de remettre son cerveau en route.

Je pense que la semaine prochaine, j’irai faire à nouveau quelques petits sauts dans ma classe. J’ai besoin de me réapproprier les lieux.

La rentrée approche pour tout le monde : pour ma fille qui reprendra lundi le chemin du lycée et pour mon fils qui ira sur Boulogne Billancourt faire son BTS. Il est prévu qu’il emménage chez ma belle-mère qui a une petite maison au fond de son jardin, afin de lui raccourcir un peu le temps de trajet. On laisse passer les premières semaines et l’on verra s’il faut envisager une autre solution.

Il va donc nous « quitter » pour la semaine. Une autre étape à franchir. Il a déjà fallu que « j’accepte » qu’il prenne sa voiture seul pour des trajets un peu plus longs. J’ai pris sur moi... il faut bien les laisser grandir.

 

Posté par phany à 15:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

26 juillet 2018

ça approche

L'heure du prochain départ en vacances se rapproche. Il est peu probable que j'écrive pendant les vacances. 

J'ai fait la sortie de ma maman hier. Elle semble aller bien. On verra ce que la suite nous réserve. Une bonne chose, elle change enfin de psy de ville ! Un psy assez couillon pour lui arrêter la dernière fois son lithium car elle le lui avait demandé ! N'importe quoi. 

Bonne nouvelle matinale : fiston a eu son permis. Après le passage de l'examen, mardi dernier, il était plutôt réservé et le moniteur de l'auto école qui l'accompagnait aussi. Pas de fautes éliminatoires mais quelques petites "erreurs" quand même. C'est une bonne chose ! Il ne me reste plus qu'à aller acheter un A avant de partir en vacances (je ne voulais pas l'acheter en avance). 

Si je ne repasse pas par ici avant mon départ, passez de bonnes vacances. Je vous ferai un topo de mes lectures et un résumé en photo de mes vacances.

 

 

Posté par phany à 12:57 - - Commentaires [6] - Permalien [#]